L'harmattan

Les humeurs et divagations d'un communicant globetrotter
Recent Tweets @
Posts I Like
Who I Follow

Share with your enermy and he will become your best friend

Together we could do something better for this world

Together we could do something better for this world

#backhome #noel #ram #Afrique #Benin #Maroc #france #Cotonou #Casablanca #Paris #jeramenedesananas #blaireau #instafriends #instamood #instatrip #instravel #tuviensavecmoi

#Repost from @lefigarofr #tontonsfligueurs #touchepasaugrisbi #barbouzes #puzzle #polonaise #vitriol #yadlapomme #pictures #movie #cinema #francais

#coconut #growing #instafruit #instanight #funny #pictures #afrique (Bénin - juin 2012)

#instanimal #lion #bigcats #greatingsfrom #africa #pictures #picoftheday #instamood #grosminou #chaton #miaou #bimyns #reviensleon #jailesmemesalamaison #team229 #afrique (Bénin - juillet 2012)

#coconut #game #instafun #instamood #instafood #instafriends #instadelire #afrique #pictures #cesoiryapasdananas (Bénin - juillet 2012)

#jtm #piquenique #afrique #fidjerosse #plage (Bénin - juin 2012) #souvenir #yadelananasaudessert #vivelesboulettes #ohuncochondindedafrique #pictures #picoftheday #instamood #instafun #instafood #blurp!

#Chilling #fishing #instamood #instafun #pecheaugros #sport #detente #friends #shinning #sun #soleil #beninoise entre #amis #Bimyns #afrique #pictures (Bénin - novembre 2013)

Lancé fin 2010 par Kevin Systrom et Michel Mike Krieger, #Instagram est initialement un réseau social de partage de photographies améliorée par des filtres (16 actuellement) ; aujourd’hui les utilisateurs publient photographies, citations, images clipart et dessins. En avril 2012, il recensait plus de 100 millions d’utilisateurs ; application 100% mobile disponible sur iOS et Androïd. 

Fort de ce succès, le réseau racheté 1 milliard de USD en mai 2012 par #Facebook, le célèbre réseau social de Mark #Zuckerberg crée en 2004 comptant plus de 950 millions d’utilisateurs, Instagram est devenu une plateforme sociale que les marques ont investis.

De nombreuses bloggueuses de mode et autres entrepreneuses se sont lancées via cette plateforme à l’image de @elladelor ou encore @aparisianinamerica. Les peoples, les sportifs, les journalistes et les politiques ont également investit le réseau. 

Comme #Twitter, réseau social de micro-blogging crée en 2006 par Jack #Dorsey comptant 500 millions d’utilisateurs, Instagram limite la forme et la taille des publications. La dimension unique des photos et vidéos de forme carrées (672px / 672px). Il y a donc des techniques, supportées par des applications, qui permettent de gagner en visibilité et donc de faire progresser votre Brand marketing pour les professionnels et votre Personnal branding pour les particuliers.

1_ La publication

Comme toute activité, Instagram est soumis à un rythme. Que l’on en soit conscient ou non, il est soumis au rythme d’une journée — différent que l’on soit étudiant, actif, en vacances, en semaine ou en week-end. Les meilleurs moments pour publier sont donc les moments de « pause » dans une journée. 

Le matin entre 7h et 8h. Parce que nous sommes devant la tasse de café, dans le métro ou le train : frais, reposé et disposé. Le matin est au contraire du « on dit » commun le moment de la journée où nous sommes le plus joyeux, le plus réceptif et surtout le plus disponible. 

Le soir (cela varie en fonction de votre cible) de 17h à 21h. Parce que l’on « rentre du boulot », parce que l’on se détend sur le canapé ; surtout parce que l’on a besoin d’une distraction « facile » pour se changer les idées avant de replonger en apnée vers sa réalité : famille, diner, devoirs, préparation de dossiers pour le lendemain, comptabilité. Bref, une activité qui ne fatigue pas autant que A la recherche du temps perdu de Proust ou L’Ethique de Spinoza (des souvenirs douloureux remontent à la surface).

- Enfin, est-il obligé de le rappeler, publiez avec régularité ! Une fois par jour, c’est pas mal. Vous créez le rendez-vous.

2_ L’audience 

L’audience c’est le nombre d’abonnés (l’audience étendue c’est le nombre de vos abonnés plus celui de leurs abonnés). Sur une application comme Instagram, il se calcul par le nombre de likes, de commentaires et de partages. Pour ceux qui ont un compte Instagram uniquement fait pour eux-mêmes ou pour des proches, c’est-à-dire, qu’ils ne cherchent une notoriété conséquente, passez au Chapitre 3 « Les applications ».

Pour les autres, voici quelques conseils :

En premier lieu, veillez à ce que votre compte soit public (ouvert à tous) afin que chacun puisse s’y abonner sans contrainte, anonymement, et suivent plus ou moins fidèlement vos publications.

Utilisez les # (hashtags) : Il apparaît que certains hashtags sont plus populaires que d’autres et permettent de mieux référencés vos photos. Sachez que c’est en fonction du volume de publication et le volume d’interactions que chacune génèrent que les publications gagnent en référencement.

Plus vos photos sont likées et commentées voire partagées plus vous avez de probabilités que les autres gagnent en apparition dans le flux d’actualités. Attention, je parle du flux d’actualités « explorer » et non celui des abonnés.

Faites de montages : les shoots réalisés gagnent en popularité. Ils sont plus personnels et personnalisés qu’une simple photo. Ils peuvent également montré plus de détails ou un détail selon divers angles. Etant un travail méticuleux et soigné, il « parle » davantage à votre cible. C’est donc normal que ces publications engagent davantage.

De plus en plus de commentaires « LB » apparaissent. Il s’agit du “Like back”. L’utilisateur vous demande de venir liker une photo de votre choix dans son portfolio. Se tenir à ce système est gagnant-gagnant. Ainsi, vous développez un lien mutuel d’affection et d’interactivité avez un utilisateur fidèle (mais exigeant). Votre nom, apparaissant sur une photo choisie peut également promouvoir votre marque auprès des abonnés de votre nouveau commentateur.

Mutualisez vos plateformes : FlickR, Tumblr, Facebook, Twitter, Foursquare, site web, toutes ces plateformes n’attirent pas la même cible et n’ont pas non plus la même audience. 

Enfin, réagissez ! Aux commentaires et aux partages ; n’hésitez pas à liker et commenter les photos de vos abonnés. Il est toujours important de montrer de la considération, de l’appréciation et de l’encouragement ! Vos abonnés sont non seulement une plèbe de consommateurs, des défenseurs et porte-paroles de votre marque mais, qui sait ?, y trouverez-vous un futur collaborateur talentueux.

3_ Les applications

Pour les hashtags populaires :

  • InstaTag
  • Hashtagram
  • PopularTags
  • TagsForLikes (celle que j’utilise)
  • Tagstagram

Les hashtags les plus populaires (toutes catégories confondues) sont :

#beautiful #cute #bestoftheday #Fashion #followback #followme #foodporn #fun #happy #igdaily #instadaily #instagood #instafashion #instagramhub #instamood #instanimal #instaplace #iphoneonly #iphonesia #me #memyselfandi #picstitch #tweegram #webstagram #picoftheday #selfie #sexy #smile #sun

==> Si vous ne souhaitez pas télécharger d’applications, copiez et collez ces hashtags dans votre application « notes », elles seront accessibles directement ; n’oubliez pas d’y renseigner le nom de votre marque, des produits : #jeans #heels, #jewelery #brandZ etc. PENSEZ a publier dans votre langue nationale et en anglais si votre cible EST internationale ; pensez également au Français, Molière, Ronsard et Lucchini vous remercieront !

Nota Bene : les # ne prennent pas en considération la ponctuation les traits d’union, virgules et apostrophes sont des séparateurs.

Pour les applications de mises en forme, de collage et autres :

  • Instaplace 
  • PicStitch 
  • InstaCollage 
  • InstaFrame 
  • Photo Collage

Nota Bene : les applications liées à Instagram ne se privent de placer leur nom dans vos commentaires. Votre marque, votre produit et votre travail deviennent dès lors un support publicitaire gratuit avec une audience plus ou moins importante ; en fonction du nombre d’abonnés que vous avez. C’est le jeu, puisque ces applications ont toutes une version gratuite, certes limitée, mais gratuite quand même (et largement suffisante pour ce que la majorité des utilisateurs en font). Bref, c’est le jeu mais soyez vigilant !

4_ Les outils d’analyse

Il en existe ! Au besoin choisissez celles qui vous conviennent !

Klout : est une plateforme sociale permettant d’évaluer l’influence de votre contenu sur toutes les plateformes et vous offrant un “score (1 à 99). Simple d’utilisation, ergonomique, #Klout vous offre un graphique de vos interactions sur les différents réseaux. Vous pouvez ainsi décider de favoriser une plateforme plutôt qu’une autre en fonction de votre cible et de votre produit. http://klout.com/#/dashboard

Nitrogram : application réservée aux marques leur permettant de mieux connaître leur audience

Statigr.am : permet de connaître le nombre de followers, de likes et commentaire de votre compte. Les photos que vous aimez chez vos abonnés comme celles que vos abonnés aiment chez vous. http://statigr.am/stats_overview.php

Web.stagram : Véritable agrégateur de tous les contenus partagés sur l’application. Il met à disposition des internautes les codes nécessaires pour intégrer des boutons de partage ou des flux d’images sur un site internet ou un blog. C’est un outil indispensable pour les marques afin de créer des passerelles entre ses différentes plateformes et dynamiser le trafic web de son écosystème numérique (je reviendrais la dessus dans un prochain article). http://web.stagram.com/tools/

5_Conclusion

Sur Instagram, pour développer son business, il faut développer son audience, et les techniques pour le faire sont simplissimes ! C’est à vous de jouer.

PS : essayez POLABOX — c’est un service qui vous permet d’imprimer vos photos Instagram au format polaroïd (sur iPhone et bientôt Androïd).